PROJET « INSTALLATION IDENTITÉ » F. Burkhard JUIL.-DÉC. 2013

UN PROJET QUI VA RENAÎTRE ET ÉVOLUER…

24heures 19juillet2014 Sylvain Muller - Marius Affolter

24 heures du 19 juillet 2014

Article de Sylvain Muller , photo Marius Affolter

Echo Dany Schaer 10janv2014 Echo Dany Schaer 10janv2014

blog Dany Schaer

laregion-vernissage-6nov2013La Région Nord Vaudois 06 novembre 2013, Roger Juillerat

« Pour ce projet d’installation sur la recherche identitaire d’un mexicain vers ses racines suisses j’ai choisi un jour de mars 1942. »

Frédéric Burkhard  (BIOGRAPHIE)

Jour de théâtre.

Une tradition de longue date de ce village de la campagne vaudoise.

Orzens

ACRYLIQUE ET CENDRE SUR CHÊNE

AMI, ACRYLIQUE ET CENDRE SUR CHÊNE

ACRYLIQUE ET CENDRE SUR CHÊNE

LOUISE, ACRYLIQUE ET CENDRE SUR CHÊNE

LE CHARPENTIER. ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

LE CHARPENTIER. ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

Les éléments de l’installation sont réalisés dans une poutre de cave du bâtiment, construit en 1799, où se situait le café d’Orzens en 1942

SANS NOM. ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

SANS NOM. ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

LES ACTEURS,ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

ATELIER-F-BURKHA_NOVEMBRE-2013_IDENTITE-09

ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

HENRI,ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

LE DÉPUTÉ, ACRYLIQUE CENDRE ET TANIN SUR CHÊNE

ATELIER-F-BURKHA_NOVEMBRE-2013_IDENTITE-10

invit identite F Burkha 2013 RECTO

Marguerite et Ernest Schärer écoutant M. Albert Piot commentant son portrait.

Marguerite et Ernest Schärer écoutant M. Albert Piot commentant son portrait.

regards ORZENS 1942 F Burkha 2013

Ces visages me regardent depuis ce dimanche de 1942 , revivent pour un instant ou disparaissent…
… les personnes qui ont connu ces visages sont venues me raconter leur histoire et consolident pour un moment notre mémoire collective avant qu’elle ne s’effrite à nouveau.
Ses moments de partage sont la raison pour laquelle j’ai réalisé ses 12 sculptures/peintures.

regards ORZENS 1942 F Burkha 2013 MEMORIA

F. Burkhard nov. 2013

ATELIER-F-BURKHA_DECEMBRE-2013_IDENTITE-07Décembre 2013…

le  livre se referme et gardera les histoires qu’ils t’ont racontées…

… de la Louise qui faisait peur aux enfants

… du cantonnier qui vous coupait les cheveux pour 50 centimes

… de l’oncle Edmond qui tenait le café une semaine sur deux… et..

Mais il est temps de refermer ces pages pour reformer cette poutre de ta maison.

ATELIER-F-BURKHA_DECEMBRE-2013_IDENTITE-08

à Federico Burkhard López

… le feu début et fin …

identité feu f burkha 2013

Le noir du bois calciné symbolise le départ, le vide, l’absence de lumière.

identité feu f burkha 2013 b

identité feu f burkha 2013 c

L’application de pigments (cendre) par couches successives apporte la lumière et révèle l’objet peint (illusion) qui commence à dialoguer avec l’objet sculpté (réel)

identité feu f burkha 2013 d

Après avoir présenté les portraits aux habitants d’Orzens et enregistré  les histoires

l’installation devait  être terminée et montée dans le contexte de la tradition « théâtrale »:

dans la grande salle du village…

Grande salle Orzens (galerie) 25 oct 2013

Grande salle Orzens (scène)25 oct 2013

… le feu fin et début …

orzens16decembre2013ORZENS 16 DECEMBRE 2013

PASSER f burkha janvier2014

LES PLANCHES f burrkha janvier 2013

Publicités

Une réflexion sur “PROJET « INSTALLATION IDENTITÉ » F. Burkhard JUIL.-DÉC. 2013

  1. Pingback: Reconstruire pour ne pas couper le fil de la mémoire | Reconstruire pour ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :