Archives PRESSE 1971-1995

(retour vers 1937-1970)

FEUILLE D’AVIS DE LAUSANNE mars 1971

«La Grange aux Roud»

comédie dramatique en un prologue et trois actes de Jean Villard GILLES musique de Jean Binet

Direction musicale M. E. Jaquier.

Décors Gilbert Burkhard

***

FEUILLE D’AVIS DE LAUSANNE Mardi 5 octobre 1971

La troupe des « Les joyeux Colibris de Pailly-Orzens » en tournée

«La bonne planque»

Comédie en 3 actes de Michel André

FEUILLE D AVIS DE LAUSANNE 5 oct 1971 troupe Pailly-Orzens LA BONNE PANQUE

***

FEUILLE D’AVIS DE LAUSANNE janvier 1972

«LA FEMME X»

Drame en 5 actes d’Alexandre Bissoni

Mise en scène Jacques Béranger

FEUILLE D AVIS DE LAUSANNE 6-janv-1972 LA FEMME X Orzens

***

24 heures janvier 1973

«LA SONNETTE D’ALARME»

Comédie en 3 actes de M. Hennequin et R. Coolus

Mise en scène Jacques Béranger

24heures 9-janv-197 LA SONNETTE D'ALARME ORZENS

***

24 heures janvier 1974

«LA SOUPIÈRE»

comédie de Robert Lamoureux

Mise en scène Jacques Béranger

Décors Gilbert Burkhard

24heures 9-janv-1974 LA SOUPIERE ORZENS

***

24 heures janvier 1975

«LA CUISINE DES ANGES»

comédie en trois actes de A. Husson

Mise en scène Jacques Béranger

Décors Gilbert Burkhard

24heures 1er-janv-1975 LA CUISINE DES ANGES ORZENS
LE CŒUR ET L’ACCENT

Orzens entre cour et jardin

11 manque peut-être la neige au décor, cette « couverture » comme l’on dit dans la campagne vaudoise, et qui protège le blé d’hiver des atteintes du gel. Mais qu’importe, Orzens respecte les traditions et entend les maintenir avec une grande joie à se sortir de l’habituel, du quotidien. Les acteurs du chœur d’hommes L’Union et du chœur mixte Le Cœur qui chante travaillent depuis la mi- novembre à mettre sur pied, et surtout sur les planches, une comédie en trois actes de A. Husson, « La cuisine des anges», à la grande salle si heureusement aménagée dans l’ancien battoir qu’elle fait penser au Théâtre de Mézières. L’acoustique y est remarquable. Tout en avant sur une chaise, Jacques Béranger suit les acteurs avec tendresse, rattrape une réplique au vol : « Détache les mots, mon enfant, ne t’agite pas ainsi ! » Et l’on repart sans problèmes jusqu’au prochain arrêt pour la retouche. Double plaisir de constater que ces « amateurs » jouent bien et qu’ils aiment le travail bien fait, qu’ils aiment monter sur les planches. Alors voilà, entre le moment où l’on tient pour la première fois le texte dans les mains et celui où chacun se sent bien dans son personnage à un point que le rôle revêtu transparaît dans la vie de tous les jours, on a « forgé » ; beaucoup de bûches ont brûlé dans le poêle de la grande salle. Le décor a été entièrement dressé et peint par l’époux d’une actrice. Tout est prêt, les chaises désempilées pour s’aligner en quelque 400 places. Oui, il manque juste de cette neige qui fait croire que la campa-
gne dort mais que dans son Intérieur, elle sait poursuivre les labours. « Ne masque pas ta voisine avec ton chapeau, fais face au public. Toi, tiens-toi davantage du côté jardin ! » Béranger retrouve ses premières amours, lui qui commença à Mézières la carrière que l’on sait. Ceux d’Orzens et d’Oppens s’arrêtent net à une remarque, écoutent, repartent, rassurés de ces reprises en main, intéressés par les éléments du métier des planches que le bon Béranger leur envoie en pièces détachées. A ces messieurs-dames de les mettre en place. Mais pourquoi parler d’amateurs qui, progressivement, parviennent à donner des représentations théâtrales d’excellente qualité ? Précisément, parce qu’ils y parviennent et qu’ils défendent une certaine attitude dans la façon de vivre et de s’organiser. Ils nagent à contre- courant et rallument les feux de la disponibilité, du dévouement, de l’intérêt pour le loisir en commun, pour la vie de société. Les choses vont si bien depuis cinq ans, que les acteurs d’Orzens sont appelés à jouer ailleurs. « La cuisine des anges » ira à Bavois, à Granges-près-Marnand puis à Berne, pour le plaisir des Vaudois de la capitale fédérale. A Orzens, le téléphone 81 61 44 sonne sans arrêt ; Mme Chevalley assure la location des places. Eh oui I on jouera sans doute à guichets fermés le 1er janvier, le 4 et le 11. Les trois coups seront bien frappés. Orzens nous propose un petit Mézières des familles, et ceux qui aiment la vie vaudoise en sont bien contents.               Mac.

24 heures 3 février 1975 (tournée à Berne)

24heures 3-fevrier-1975 LA CUISINE DES ANGES a Bern

***

24 heures 21 février 1975

24heures 21 fevrier-1975 JACQUES BERANGER N-EST PLUS

***

24 heures janvier 1977

«LE COCOTIER»

Comédie en 3 actes de Jean Guitton

Mise en scène Charles Ledermann

Décors Gilbert Burkhard et Jacques Barraud

24heures 5-janv-1977 le cocotier Orzens

***

Janvier 1978

«MANY»

Comédie d’Alfred Amam

Mise en scène Charles Ledermann

Décors Gilbert Burkhard

24 heures 4 janvier 1978

24heures 4-janv-1978 MANY Orzens

Journal d’yverdon 17 janvier 1978

Journal d Yverdon MANY 17-janvier 1978 Orzens

***

Janvier 1979

«LE BABOUR»

Comédie en 2 parties de Félicien Marceau

Mise en scène Charles Ledermann

24 heures 9 janvier 1979

24heures 9-janv-1979 LE BABOUR ORZENS

Journal d Yverdon BABOUR janvier 1979 Orzens

En tournée à Berne:

24heures 23-janv-1979 LE BABOUR BERNE

***

Janvier 1980

«JE TE RETROUVERAI»

Comédie en 3 actes de Jacques Bron

Décor Gilbert Burkhard

Mise en scène Yette Yvar

Assistant Philippe Ledermann.

VISA Jean-Francois Vuilleumier nov 1979 - JE TE RETROUVERAI ORZENS

24 heures 28 décembre 1979

24heures 28-dec-1979 je te retrouverai Orzens

Journal d’Yverdon

Journal d Yverdon JE TE RETROUVERAI janvier 1980 Orzens

Je te retrouverai 1980 Orzens

***

Janvier 1981

«ET TA SŒUR»

Vaudeville en 3 actes d’Alfred Gehri

Décor Gilbert Burkhard

Mise en scène Yette Yvar

Régie Philippe Ledermann.

Journal d’Yverdon

Journal d Yverdon ET TA SOEUR janvier 1981 Orzens

***

Janvier 1982

«CHOU CHÉRI»

vaudeville en 3 actes de J. des Marchenelles

Mise en scène Yette Yvar

Décor Gilbert Burkhard

24 heures 4 janvier 1982

24heures 4-janv-1982 CHOU CHERI ORZENS

Journal d’Yverdon 4 janvier 1982

Journal d-Yverdon CHOU CHERI 1982 Orzens

***

Janvier 1983

«Une femme pour rire»

Comédie en 3 actes de Paul Nivoix

Mise en scène Yette Yvar

Décor Gilbert Burkhard

Journal d-Yveron 1984 UNE FEMME POUR RIRE Orzens

***

24 heures janvier 1984

«Caroline a disparu»

Comédie en 4 actes de Jean Valmy et André Haguet

Mise en scène: M. Philippe Laedermann (actu. dir. du théâtre du Pré aux Moines, Cossonay)

Décors: Gilbert Burkhard.

24heures 2-janv-1984 CAROLINE A DISPARU ORZENS

***

24 heures janvier 1985

«LA MARE AUX CANARDS»

Comédie en 4 actes de Jean Valmy et Marc Cab

Mise en scène: M. Philippe Laedermann (actu. dir. du théâtre du Pré aux Moines, Cossonay)

Décors: Gilbert Burkhard.

24 heures  9 janvier 1985

24heures 9-janv-1985 LA MARE AUX CANARDS ORZENS

Journal d’Yverdon

Journal d Yverdon LA MARE AUX CANARD janvier 1985 Orzens

***

«Caviar ou lentilles»

Comédie en 3 actes de Giulio Scarnicci et Renzo Tarabusi

Mise en scène: M. Philippe Laedermann (actu. dir. du théâtre du Pré aux Moines, Cossonay)

Décors: Gilbert Burkhard

Journal d’Yverdon 3 janvier 1986

Journal d Yverdon 3-janv-1986 CAVIARD OU LENTILLES ORZENS24 heures 6 janvier 1986

24heures 6-janv-1986 CAVIARD OU LENTILLES ORZENS

***

Janvier 1987

Spectacle 50 acteurs-chanteurs sur scène

«Faut pas payer»

Comédie de Dario Fo

Mise en scène Gérard Demierre

Partie musicale Ernest Jaquier

Décors Gilbert Burkhard

Journal d’Yverdon 27 décembre 1986

Journal d-Yveron 27-dec-1986 Faut pas payer Orzens

24 heures 5 janvier 1987

24heures 5-janv-1987 FAUT PAS PAYER ORZENS

Journal d’Yverdon 6 janvier 1987

Journal d-Yveron 6-janv-1987 Faut pas payer Orzens

***

Journal d’Yverdon 14 août 1987

«Barouf à Chioggia» de Carlo Goldoni

Mise en scène Gérard Demierre

journal-yverdon-14-aout-1987-baroufa-chioggia-goldoni

***

Janvier 1988

«Arsenic et vieilles dentelles»

Comédie policière de Kesselring

Mise en scène: M. Philippe Laedermann (actu. dir. du théâtre du Pré aux Moines, Cossonay)

Décors: Gilbert Burkhard

24heures 4 janvier 1988

24heures 4-janv-1988 ARSENIC ET VIEILLES DENTELLES ORZENS

Journal d’Yverdon 4 janvier 1988

Journal d-Yveron 4-janv-1988 Arsenic et vieilles dentelles Orzens

Vendredi 15 janvier 1988 sur la TSR 20.05

• Tell quel. Théâtre de campagne : le chœur dans l’arsenic. Chaque année, dans la campagne, les sociétés locales organisent leur soirée. C’est l’occasion d’y présenter « la » pièce. C’est à Orzens, petit village du Gros-de-Vaud, que Tell quel s’est arrêté. Une histoire empreinte de saveur locale au travers de quatre personnages qui montent sur les tréteaux tout en assurant les travaux de la ferme ou de la maison.  •

Archives RTS

logo-rts

24 heures15 janvier 1988

24heures 15-janv-1988 Tell Quel Orzens

Tell quel 15-janv-1988 Orzens

***

1988-1989

Monsieur Molière aux champs
Yvan Dalain
Long métrage de fiction 

Janvier 1989

« LE BOURGEOIS GENTILHOMME» de Molière

Mise en scène Philippe Leadermann (actu. dir. du théâtre du Pré aux Moines, Cossonay)

Décors Frédéric Burkhard

24 heures 3 janvier 1989

24heures 3-janv-1989 page1

24heures 3-janv-1989 page2-3

Yvan Dalain tournage Monsieur Molière aux champs - gare de Bercher 1988

Journal du Nord Vaudois 3 janvier 1989

Journal du Nord vaudois 3 janvier 1989 pages 1et11 Orzens

Journal du Nord vaudois 3 janvier 1989 page11 Monsieur Moliere aux champs Orzens

Journal du Nord vaudois 1989 pages 1 et 20 MONSIEUR MOLIERE AUX CHAMPS OrzensL’HEBDO 5 janvier 1989

L-HEBDO 5 janvier 1989 Monsieur Moliere aux champs Orzens pages 42-43 L-HEBDO 5 janvier 1989 Monsieur Moliere aux champs Orzens pages 44-45YVERDON-REVUE janvier 1989

YVERDON-REVUE janvier 1989 PAGE 1 LE BOURGEOIS GENTILHOMME Orzens YVERDON-REVUE janvier 1989 PAGES 7-8 LE BOURGEOIS GENTILHOMME OrzensLE MATIN 15 octobre 1989

Le Matin 15 octobre 1989 Monsieur Moliere aux champs Orzens24 heures 19 et 20 octobre 1989

24heures 19 et 20 octobre 1989 Monsieur Moliere aux champs Orzens

FUSION octobre 1989

FUSION octobre 1989 Monsieur Moliere aux champs Orzens page 1 FUSION octobre 1989 Monsieur Moliere aux champs Orzens pages 6-7

***

Janvier 1990

« DU VENT DANS LES BRANCHES DE SASSAFRAS »

Comédie de René de Obaldia

Mise en scène Philippe Leadermann (actu. dir. du théâtre du Pré aux Moines, Cossonay)

Décors: Frédéric Burkhard et Gilbert Burkhard

24 heures 28 décembre 1989

24heures 28 decembre 1989 page 1 DU VENT DANS LES BRANCHES DE SASSAFRAS ORZENS

24heures 28 decembre 1989 page 3 DU VENT DANS LES BRANCHES DE SASSAFRAS ORZENS

Journal du Nord Vaudois 3 janvier 1990

Journal du Nord vaudois 3 janvier 1990 du vent dans les branches de sassafras OrzensJournal de Cossonay 9 février 1990

Journal de Cossonay 9 fevrier 1990 du vent dans les branches de sassafras Orzens***

1960-1990 30 du chœur mixte Orzens-Oppens

 NV 17 Mai 1990

N V 30eme choeur mixte Orzens-Oppens17 mai 1990NOUVELLE REVUE DE LAUSANNE 23 mai 1990

NOUVELLE REVUE DE LAUSANNE 30eme choeur mixte Orzens-Oppens 23 mai 1990L’article ci-dessus mentionne la longue tradition chorale du village dont les chanteurs ont participé à la première Fête cantonale des chanteurs vaudois, à Orbe, en 1853. Ci- dessous vous pouvez lire l’article du Nouvelliste Vaudois, du 7 mai 1853, qui relate la fondation de  la Société cantonale des chanteurs vaudois.

« … la Société cantonale des chanteurs vaudois
s’est définitivement constituée à Orbe le 1er mai 1835. Déjà 26 Sociétés
locales avaient donné leur adhésion.     …Les sociétés de chant du Brassus,
d’Yvonand , de Thierrens, d’Ogens , d’Orzens, de Bournens, de La
Sarraz, de Bullet, de Lausanne, de Ste-Croix , de Provence, de
Beaulmes, sont montées successivement à la tribune, … »

Nouvelliste Vaudois 7 mai1853 FETE DES CHANTEURS VAUDOIS ORBES***

Janvier 1991

«Soirée parisienne, cabaret 1950»

«AU NOUVEAU PERROQUET VERT»

Spectacle cabaret

Mise en scène Gérard Demierre

Assistant: Yves Pinguely

Orchestration: Luc Fivian

Orchestre MODEST JAZZ GANG

Décors: Frédéric Burkhard

24 heures 1 janvier 1991

24heures 2-janv-1991 PERROQUET VERT ORZENS

Journal du Nord Vaudois 3 janvier 1991

journal du Nord Vaudois 3 janvier 1991 Perroquet Vert Orzens***

Janvier 1992

« Les BLANCS… et les NOIRS aussi »

Spectacle à sketches

Mise en scène Philippe Leadermann et Bernard Vincent

Scénographie: Frédéric Burkhard

Journal du Nord Vaudois21 décembre 1991

journal du Nord Vaudois 21 decembre 1991 les blancs et les noirs aussi Orzens

Journal du Nord Vaudois 3 janvier 1992

NV 3 janvier 1992 les blancs et les noirs aussi Orzens 2

… Ernest Jaquier a dirigé pour la dernière fois le chœur mixte «Le Cœur qui chante» à Orzens et a quitté ce monde quelques heures après, au matin du dimanche 10 janvier 1992…  Nouvelle Revue hebdo du 5 fevrier 1993:

Nouvelle Revue hebdo 5 fevrier 1993 la passion d Ernest Jaquier

***

Janvier 1993

«OSCAR»

Comédie de Claude Magnier

Mise en scène: Willy Rueger

Décors: Frédéric Burkhard

Journal du Nord Vaudois 4 et 6 janvier 1993

Journal du Nord vaudois 6 janvier 1993 OSCAR Orzens Journal du Nord vaudois 4 janvier 1993 OSCAR Orzens

En tournée à Bournens

L’Echo du Gros de vaud

Echo du Gros de vaud OSCAR janvier1993 Bournens

Journal de Cossonay

Journal de Cossonay janvier 1993 OSCAR Bournens

***

Janvier 1994

«Mon Portugais»

Vaudeville de Albert Verly et André Marcel

Mise en scène: Willy Rueger

Décors: Frédéric Burkhard

Journal du Nord Vaudois 5 janvier 1994

Journal du Nord vaudois 5 janvier1994 mon Portuguais Orzens***

Février 1995

« LA BALLADE DES PENDUS »

Farce moyenâgeuse d’après Villon

Mise en scène Gérard Demierre

Assistante: Michèle Cottier

Scénographie: Frédéric Burkhard

Directeur des chœurs: Rolf Hausammann

Journal du Nord Vaudois 3 janvier 1995

journal de nord vaudois 3-janvier-1995 La balade des pendus Orzens

Flash Revue NV 7 janvier 1995

Flash Revue du Nord Vaudois 7 janvier1995 La balade des pendus Orzens***

(suite vers 1996-2015)

Publicités

2 réflexions sur “Archives PRESSE 1971-1995

  1. Pingback: Reconstruire pour ne pas couper le fil de la mémoire | Reconstruire pour ...

  2. Pingback: Reconstruire pour ne pas couper le fil de la mémoire | Reconstruire pour ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :